Créé par TECH IN France (anciennement l’AFDEL), le blender représente une forme originale d’accélérateur de croissance pour les startups, qu’elles soient au stade préliminaire de leur développement ou dans des problématiques d’acquisition de la taille critique (scalabilité). Cette originalité repose notamment sur le capital d’expérience et de bonnes pratiques du réseau d’entrepreneurs chevronnés que rassemble le blender, soit 350 dirigeants d’entreprises du numérique de toute taille, éditeurs de logiciels ou de web services, membres de TECH IN France. Ce mix d’expériences acquises et de services dédiés représente une valeur ajoutée inédite en France pour les candidats.

Outre le mentoring des membres du réseau, les startups ont accès, sous réserve d’éligibilité, aux programmes de soutien des grands cloud providers qui ont noué un partenariat avec le blender : Microsoft (BizSpark) et Salesforce.com. Le blender offre également de nombreuses facilités et fonctions support à ses alumni dans des domaines très divers : accompagnement JEI et CIR, contrats-types, contrats d’assurances RC, expertise juridique.

Enfin, le blender met à disposition un espace de co-working qui accueille un programme spécifique d’événements et un showroom dans le centre de Paris. En s’appuyant sur son réseau, le blender propose aussi des mètres carrés d’incubation au sein d’entreprises installées selon l’esprit « mentoring » du blender. A l’issue du programme d’accélération du blender, les alumni seront en position de rencontrer les investisseurs en seed capital, capital risque ou capital développement selon leur besoin, en particulier avec ceux qui ont noué un partenariat avec le blender : 3T Capital, Ardian, Auriga Partners, Seed4soft, Serena Capital.